Gradignan / Le BourG

Programme de réhabilitation de la résidence "le bourg"

 

2014-2015

Maîtrise d'ouvrage : Clairsienne

Équipe : DESURB (mandataire) / A. DUMOULIN Architecte / M. CAMUS Paysagiste

 

contexte

Dans le cadre de la démarche « 1106 », Clairsienne réalise des avant-projet sommaire sur huit résidences de son patrimoine d’avant 1975.

Commande

Réalisation d'un programme de réhabilitation de deux résidence à Gradignan (33) : "L'Ermitage" et "Le Bourg".

OBJECTIFS

Proposer un projet d'ensemble pour la réhabilitation des résidences (depuis l'espace extérieur jusqu'à la sphère du logement).

Aider à la définition du programme de travaux dans les différents axes de réhabilitation (thermique, acoustique, espaces communs, stationnement, accessibilité, paysage, etc.)

La résidence fait l’objet d’une situation très privilégiée. Plus grande façade de la place Roumégoux que ce soit en matière de commerce ou de logements, elle appartient au paysage de la centralité gradignanaise
Les projets alentours ne font qu’exacerber son rôle et son emprise.
L’enjeu de sa réhabilitation sera donc de permettre son renouvellement dans le respect d’une identité « chic et sobre » de la commune de Gradignan. Située sur la place de l’église et au devant d’une place requalifiée prochainement avec grand soin, sa réhabilitation se montrera respectueuse du patrimoine qu’elle constitue, mais également de celui qui l’entoure.
Les façades du bâtiment pourront ainsi être traitées en harmonie avec le paysage urbain et architectural existant de proximité tout en permettant le renouvellement global de l’image de la résidence.

Face à la stratégie de réhabilitation qui vise à rehausser la qualité du cadre de vie des résidents, mais également face aux enjeux paysagers forts existants aux alentours de la résidence avec les nouveaux aménagements, il convient d’intégrer l’espace extérieur de la résidence à cette dynamique qualifiante pour Gradignan. Le projet de requalification de la place Roumégoux remodèle l’espace de vie publique de la Ville de Gradignan en en faisant un lieu de rencontre, un véritable lieu de vie et d’animation ainsi que de partage. Profitant de ces nouveaux aménagements, la résidence doit alors se raccorder avec l’ambition d’un centre-ville renouvelé et magnifié.

L’esthétique du projet est basée sur un jeu de contraste de couleur et de matériaux qui vise à caractériser les différents espaces sans pour autant modifier la forme urbaine et architecturale.

Le nouvel agencement des voies de circulations et des places de stationnement permet  de libérer un espace central pour la résidence et donner ainsi de nouvelles perspectives en terme de qualité et de diversité d’usage. Cet espace « jardin » se décline dans une forme contemporaine d’aménagement s’inscrivant donc lui aussi dans le renouveau du quartier. Il est ici plus question d’une placette ou cour jardinée que d’un espace vert à proprement parler. L’espace présente une certaine minéralité rappelant la situation urbaine de la résidence. Celle-ci fait résonnance à la nouvelle place Roumegoux en offrant un espace de rassemblement, d’échange, de repos et de jeux plus intimes aux habitants de la résidence.