Gradignan / L'Ermitage

Programme de réhabilitation de la résidence "l'ERMITAGE"

 

2014-2015

Maîtrise d'ouvrage : Clairsienne

Équipe : DESURB (mandataire), A. DUMOULIN Architecte, M. CAMUS Paysagiste

 

contexte

Dans le cadre de la démarche « 1106 », Clairsienne réalise des avant-projet sommaire sur huit résidences de son patrimoine d’avant 1975.

Commande

Réalisation d'un programme de réhabilitation de deux résidence à Gradignan (33) : "L'Ermitage" et "Le Bourg".

OBJECTIFS

Proposer un projet d'ensemble pour la réhabilitation des résidences (depuis l'espace extérieur jusqu'à la sphère du logement).

Aider à la définition du programme de travaux dans les différents axes de réhabilitation (thermique, acoustique, espaces communs, stationnement, accessibilité, paysage, etc.)

Au regard du contexte immédiat et des qualités propres de la résidence, la stratégie s’est orientée vers un enrichissement de la surface concernée, à tous les niveaux. L’idée est donc de redonner une échelle domestique aux différents plots, en différenciant davantage les sous-espaces de la résidence et en rehaussant le cadre paysager. Il s’agit également de réintégrer la résidence dans l’espace urbain attenant, la faire participer au paysage urbain, profitant de sa nature différenciée pour en révéler les potentialités.
La forme des plots implique des dispositions de logement particulières, avec des appartements d’angle, que le projet tentera de rendre qualitatives. Ce dernier souhaite affirmer la montée en gamme de la résidence par la création d’une nouvelle façade support des balcons. Plusieurs programmes accompagnent le projet d’ensemble en requalifiant des espaces délaissés.

Le projet souhaite affirmer la montée en gamme de la résidence par la création d’une nouvelle façade  support des balcons créés. La façade existante serait doublée par une structure en  béton blanc préfabriqué au graphisme simple mais présent, inspirée de l’architecture haut de gamme des années soixante.

Accolée au parc de l’Ermitage, la résidence de « L’Ermitage » possède un contexte paysager exceptionnel. Cet espace de vert de Gradignan est en effet l’un des plus importants par sa superficie, mais également sa localisation. En effet celui-ci relie le centre ville et la nouvelle place Roumegoux à la résidence de « l’Ermitage ».
Dès le départ, à la conception du projet, il est apparu important de créer une continuité entre le parc et la résidence. Souhaitée comme paysagère mais aussi écologique, cette continuité serait rendue opérante par le renouvellement des strates végétales de la résidence, mais également par la création d’un lien physique en procédant à l’ouverture du site sur le parc public de l’Ermitage.

La création d’un paysage utile permet ici de remplir deux rôles.
Le premier est de répondre aux attentes de Clairsienne en terme de développement durable, avec l’intégration au projet d’une stratégie de gestion des eaux pluviales in-situ.  Le deuxième est d’offrir un cadre paysager unique et singulier aux habitants, leur permettant de vivre dans un véritable micro-écosystème. L’image de développement durable et de sensibilisation écologique véhiculée par l’aménagement deviendra une identité de la résidence véhiculant une image positive chez les locataires et les voisins immédiats.